Skip to content Skip to navigation
Construction du Centre International de l’Art Pariétal Montignac-Lascaux
Conseil régional d'Aquitaine

Lascaux 4, vitrine de l’innovation patrimoniale en Aquitaine

Peu de régions ont la chance comme l’Aquitaine de concentrer sur leur territoire un aussi grand nombre de sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Ainsi la vallée de la Vézère constitue, avec la zone Cantabrique, le foyer européen le plus riche et le plus dense de l’activité humaine pendant la Préhistoire. La moitié des sites d'art préhistorique mondiaux se situent ici en France et près de la moitié d’entre eux sont en Dordogne.

Lascaux, la « chapelle Sixtine de la préhistoire » et de l’art rupestre, avec ses 280.000 visiteurs par an, est sans nul doute l’une des réalisations les plus spectaculaires et les plus émouvantes « d’une expression symbolique monumentale ». Conscients de sa fragilité, illustrée par des crises climatiques et bactériologiques à répétition, le Département de la Dordogne, la Région Aquitaine et l’État ont acté la nécessité de sanctuariser la colline abritant la grotte originelle et ainsi de déplacer les flux touristiques générés par Lascaux II. Sur des terrains acquis par le Département de la Dordogne, maître d’ouvrage du projet, la Région participera au financement du centre international d’art pariétal à hauteur de 17M€. Autorité de gestion des programmes européens FEDER, la Région a inscrit 12M€ pour le projet Lascaux IV, au titre de la sauvegarde et de la préservation du patrimoine historique exceptionnel (axe 4 : transition écologique et énergétique).

La filière numérique : un enjeu de rayonnement international pour l’Aquitaine

La numérisation et la valorisation du patrimoine culturel et naturel constituent un véritable enjeu de développement économique, industriel et touristique pour les entreprises de l’économie créative et plus largement pour celles de la filière numérique en Aquitaine.

Le futur centre, d’environ 8000m2, dont le coût global a été estimé par les études à 50 millions d’euros, comprendra un fac-similé quasi intégral de la grotte, des espaces d’interprétation, des visites virtuelles et une salle dédiée aux relations entre l’art pariétal et la création contemporaine. Les nouvelles technologies de l’image seront présentes au sein de chacun de ces espaces. La numérisation complète de Lascaux, enrichie par les recherches scientifiques, constitue un matériau exemplaire propice au développement de produits numériques innovants. C’est pourquoi la Région Aquitaine soutient fortement ses entreprises de la filière du numérique patrimoniale.

Tourisme et e-tourisme de la Préhistoire : une filière singulière pour l’Aquitaine​

La Région souhaite valoriser son patrimoine préhistorique et les activités économiques qui y sont liées : les nombreux sites de la vallée de la Vézère, et en particulier Lascaux et Lascaux IV, qui conforte sa renommée internationale en s’exportant hors les murs (l’exposition itinérante Lascaux III), les grottes de Pair-non-Pair en Gironde, le musée de la dame de Brassempouy dans les Landes, et les grottes de Sare, Isturitz et Oxocelhaya dans le Pays Basque. Cette concentration exceptionnelle de sites archéologiques et préhistoriques d’intérêt mondial constitue une offre touristique d’importance.

La Région porte ainsi une politique en faveur de la valorisation des « Chemins de la Préhistoire » par l’itinérance douce et les supports numériques pour accompagner les équipements de loisirs, familial, ludique et pédagogique contribuant à une vulgarisation de qualité pour le grand public.