Skip to content Skip to navigation
Construction du Centre International de l’Art Pariétal Montignac-Lascaux
Snøhetta, architecte mandataire et paysagiste

Snøhetta tient son nom de l’une des plus hautes montagnes de Norvège. Fondée en 1989 et dirigée par Craig Dykers et Kjetil Trædal Thorsen, Snøhetta est basée à Oslo, en Norvège, et à New York.

L’agence regroupe architectes, paysagistes, architectes d’intérieur, graphistes. Il en résulte une manière de penser la conception architecturale par une approche globale, marquée par une pratique avérée de l’interdisciplinarité. Rassemblant quatre-vingts personnes à Oslo et quarante à New York, Snøhetta représentant au total dix-sept nationalités. Ce caractère cosmopolite constitue un autre élément définissant l’identité de l’agence.

Snøhetta s’est ainsi forgé une culture d’agence caractérisée par une double diversité : diversité des compétences et diversité des cultures. En cela, il s’agit d’une structure en capacité de penser, de concevoir et de réaliser des projets en prise avec le monde.

De manière générale, Snøhetta renouvelle son approche architecturale à chaque projet car elle conçoit cette dernière comme intimement liée au site, au contexte. Les caractéristiques d’un site doivent conduire à des solutions spécifiques et adaptées qui permettront d’améliorer les qualités de ce dernier, de le libérer de ses contraintes et de créer des expériences architecturales diverses et riches.

En termes de pratique professionnelle et de maîtrise des référents culturels, Snøhetta entretient des liens privilégiés avec la France, comme l’atteste un certain nombre de projets dont le Centre d’Art Pariétal de Lascaux-Montignac, en Dordogne, ou le Centre d’expositions, de séminaires et de congrès d’Annecy. L’agence a par ailleurs été sélectionnée en 2013 par la Société du Grand Paris pour participer à la procédure négociée concernant la gare de Noisy-Champs et a participé récemment au dialogue compétitif pour l’aménagement du Grand Palais des Champs-Élysées, à Paris.

Après la réalisation des études de PRO et avant le démarrage des travaux, les membres du groupement de maîtrise d’œuvre et le maître d’ouvrage ont décidé d’apporter des adaptations à l’organisation du groupement. Il en est ressorti une nouvelle composition du groupement de maîtrise d’œuvre faisant suite au retrait de la société Duncan Lewis Scape Architecture, co-auteur avec Snøhetta des études de conception relative au bâtiment, aux aménagements extérieurs et au fac-similé (au sens de la structure destinée à recevoir les voiles de pierre). Une nouvelle répartition des prestations est donc induite par cette nouvelle composition.

Ainsi ont été confiées à la société SRA ARCHITECTES, pour la phase travaux, les responsabilités de coordination des études de maîtrise d’œuvre et de direction des travaux sur les volets Architecture – Aménagements Extérieurs et Fac-similé.